Produire une pierre bleue durable, la priorité des Carrières du Hainaut

Pierre bleue durable : le respect de l’homme et de l’environnement, les priorités des Carrières du Hainaut

Pierre bleue durable : le respect de l’homme et de l’environnement, les priorités des Carrières du Hainaut

La ville de Louvain a récemment fait savoir qu’elle adhérait à l’initiative TruStone, un partenariat entre le secteur flamand de la pierre naturelle et le gouvernement flamand. Le but de cette initiative ? Recenser les problèmes liés à la production de la pierre naturelle tels que le travail des enfants ou les conditions de travail dangereuses et mauvaises pour la santé. Quant à la pierre naturelle extraite de manière durable et équitable, celle-ci se verra prochainement attribuer un certificat officiel témoignant de son caractère responsable.

 1004
13-03-2020
Carrieresduhainaut-B

Pourquoi notre pierre bleue est-elle si durable ?

La durabilité est une valeur chère au cœur des Carrières du Hainaut, comme en témoignent nos multiples participations aux conférences sur le sujet et les congrès que nous organisons sur l’extraction durable de la pierre bleue. Le terme « durabilité » revêt d’ailleurs selon nous un sens bien plus large que celui communément admis. En effet, nous extrayons non seulement notre pierre bleue de manière durable, à savoir dans le respect de l’environnement, mais aussi et surtout dans le respect pour l’homme (travailleurs et riverains) ainsi que pour les lois sociales et conditions de travail en place. Mais ce n’est pas tout ! Notre pierre bleue peut également être considérée comme durable par sa composition de qualité, qui lui permet de se maintenir sur plusieurs générations. Autre point intéressant à souligner : la Pierre Bleue du Hainaut étant extraite et travaillée dans notre carrière située en Belgique, la distance entre notre site de production et les chantiers est réduite au minimum. La pollution environnementale causée par le transport de la pierre est donc extrêmement limitée, ce qui est loin d’être le cas pour les pierres importées de l’étranger. De plus, les Carrières du Hainaut mettent tout en œuvre en vue d’offrir un environnement de travail sûr et respectueux de la santé de leurs travailleurs. Dans cette optique, notre direction collabore étroitement avec le personnel pour élaborer les stratégies et procédures de travail les plus efficaces. Il n’est dès lors pas étonnant que les organisations professionnelles pour la prévention et la sécurité placent régulièrement les Carrières du Hainaut dans la liste des entreprises aux meilleures pratiques professionnelles. Notons enfin que nos collaborateurs disposent de toutes les connaissances techniques requises pour réaliser un travail de la meilleure qualité, lesquelles sont d’ailleurs généralement transmises de génération en génération. Résultat ? La Pierre Bleue du Hainaut est produite par des professionnels qualifiés et passionnés de leur art, ce qui donne naissance à une pierre d’une résistance exceptionnelle, de haute inertie thermique, mais aussi synonyme de confort, économies et respect de l’environnement.

L’attestation ATG, garantie de durabilité et qualité

Les Carrières du Hainaut soutiennent pleinement l’initiative TruStone et offrent la garantie d’une pierre bleue 100 % durable. La Pierre Bleue du Hainaut est couverte par un agrément technique (ATG) permanent, délivré par l’UBAtc, l’institut d’agrément belge chargé de délivrer les agréments techniques pour les matériaux, produits, systèmes de construction et pour les installateurs. Les exigences que nous nous fixons vont d’ailleurs plus loin. La pierre bleue que nous extrayons dans notre carrière porte un ATG propre « Petit Granit – Pierre Bleue du Hainaut », dont les critères d’obtention sont plus spécifiques par rapport à l’agrément ATG relatif à la pierre bleue de Belgique.

Comment reconnaître la pierre bleue peu durable et de mauvaise qualité ?

Malheureusement, la pierre bleue d’origine étrangère, peu durable, gagne aujourd’hui en popularité dans le secteur de la construction. L’usage de ces matériaux de moindre qualité entraîne pourtant une hausse considérable des coûts à long terme, et ce, en raison des défauts et manquements qu’ils présentent. Pour éviter d’avoir affaire à des pierres de mauvaise qualité, les maîtres d’œuvre publics peuvent cependant inclure des conditions spécifiques à leur cahier des charges. En guise d’aide, un cahier des charges modèle contenant des spécificités au sujet de la procédure d’appel d’offres, de ses clauses techniques, des critères de sélection et d’attribution, et des conditions de mise en œuvre a été spécialement créé à leur attention. Vous trouverez plus d’informations à propos de ce cahier sur le site Web Pierres et Marbres de Wallonie.