Comment sont produites les dalles en pierre bleue belge ?

Comment les dalles en pierre bleue belge sont-elles produites ?

Comment les dalles en pierre bleue belge sont-elles produites ?

Les dalles en pierre bleue belge des Carrières du Hainaut sont disponibles en nombreux formats et finitions. Découvrez-en le processus de production !

 5547
19-02-2018
dalles-pierre-bleue-belge-2

Comment les dalles en pierre bleue belge sont-elles produites ?

À la recherche d’un revêtement de sol ou d’un décor mural ? Peut-être avez-vous envisagé de recourir à la pierre bleue pour votre terrasse ou votre salle de bain, mais hésitez encore quant au format et à la finition de votre choix. En effet, les dallages en Pierre Bleue du Hainaut sont personnalisables et assemblables à volonté et vous garantissent un intérieur unique et élégant. Mais comment les dalles sont-elles taillées et travaillées ? Envie de savoir comment la pierre bleue est transformée ? Petit mot d’explication.

 

De l’extraction au brut de sciage

Issue des profondeurs marines, il y a 345 millions d’années, la pierre bleue est aujourd’hui enfouie à près de 75 mètres de profondeur. Les bancs naturels de pierre bleue sont d’abord découpés en blocs à l’aide d’outils de sciage à segments diamantés. Une fois extraits de la Carrière, les blocs sont contrôlés et seuls ceux correspondant aux critères de qualité des Carrières du Hainaut sont amenés à la scierie. Placés dans des châssis d’armures, machines composées d’une série de lames à segments diamantés de quatre mètres de long, les blocs sont alors découpés en tranches. Ces tranches sciées présentent la pierre bleue dans son état naturel et peuvent être vendues telles quelles. On parle alors de « brut de sciage » ou de finition sciée.

Hoe worden tegels in Belgische blauwe steen vervaardigd

De la tranche brute à la tranche surfacée

Les finitions se font au département de transformations. Il existe différentes techniques de taille mécanique et de surfaçage mécanique, qui se font à l’eau ou à sec, mais sans aucun additif. Ces transformations se font généralement avant le débitage et à l’aide de différentes machines et techniques telles que :

  • Le train à polir traite la surface de la pierre avant d’être débitée et permet d’obtenir les finitions telles que l’écuré, l’adouci bleu clair, l’adouci bleu foncé, le poli brillant
  • La technique de ‘flammage’ transforme les tranches par jet de flamme et est utilisée pour obtenir notamment la finition flammée, très tendance dans les salles d’eau, autour d’une piscine et en terrasse.
  • Le layage mécanique s’équipe de fraises fixes munies de dents diamantées qui cisèlent la tranche et confèrent ces motifs linéaires fins et élégants aux dalles ciselées, mais aussi aux dalles sclypées et aux dalles gradinées.
  • La technique de bouchardage travaille la pierre bleue pour donner cet aspect pointillé, une texture en relief et une certaine rugosité aux dalles bouchardées antidérapantes, mais permet aussi d’obtenir les finitions telles que la taille ancienne, le sbattu et autres finitions.

Une fois surfacées, les tranches de pierre bleue sont « semi-finies ». Pour les transformer en produits finis, il faudra les découper au centre de débitage.

tegels Belgische blauwsteen

De la tranche surfacée au dallage

Afin de produire les dalles, les tranches doivent être débitées, c’est-à-dire coupées en plus petits éléments. La taille et l’épaisseur des éléments dépendent évidemment de l’application (sols intérieurs, sols extérieurs, revêtements muraux, etc.), mais aussi de la demande des clients. Il existe deux sortes de débiteuses : la ligne complète qui découpe les tranches à une cadence assez importante grâce à ses nombreux disques et une débiteuse qui découpe par paquet de tranches superposées. Cette débiteuse est généralement utilisée pour les produits de petit format. Certaines pierres sont aussi patinées au trommel ou train à vieillir après débitage pour obtenir les les dalles EnoStyl clair, EnoStyl foncé et EnoStyl foncé brossé.

blauwsteen tegels

Contrôle de la qualité

Bien que les machines occupent aujourd’hui une place essentielle dans la transformation de la pierre bleue, l’homme reste malgré tout au centre du processus de production. Formé en interne et fort de leur expérience, le personnel des Carrières du Hainaut demeure garant de la qualité des produits finis. En effet, à la sortie des machines, un nouveau contrôle qualité est effectué pour vérifier la production, les mesures, la qualité et le surfaçage. Les pierres imparfaites sont alors écartées et éventuellement retravaillées pour être conformes aux critères de qualités des Carrières du Hainaut dépassant les exigences européennes.

terrastegels

De nouvelles finitions tous les ans

Malgré un éventail de possibilités en matière de finitions déjà impressionnant, les Carrières du Hainaut entendent bien continuer à innover ainsi qu’à rester à la pointe de la technologie. Ils proposent donc chaque année de nouvelles finitions comme, par exemple, la finition EnoLuce.


 

Désireux d’en savoir plus sur les dalles en pierre bleue et les différentes finitions ?

À lire aussi :